Maitres de psychomotricité

psychomtricité2

TOUS LES PSYCHOMOTRICIENS AURONT ENFIN UN STATUT !

Dès septembre 2018, tous les ACS/APE psychomotriciens dans l'enseignement maternel ordinaire deviendront statutaires, mais à la condition qu’ils répondent à l’appel durant ce mois de juin 2018.  
Acte de candidature à ne manquer pour tous les psychomotriciens et psychomotriciennes !
Il s'agit d'une mesure "oneshot" qui veut que tous les psychomotriciens ACS/APE mais également les TEMPORAIRES ou temporaires prioritaires répondent à ce nouvel appel à candidats pour pouvoir rentrer dans un nouveau classement et bénéficier d'un emploi à titre temporaire au 1er septembre 2018, voire être nommé à définitif.
Procédure
Les documents utiles et des informations détaillées  propres à chaque réseau sont repris dans les circulaires de référence  éditées ce 1er juin 18 dont :
- Calendrier des démarches à accomplir : Annexe 1
- Modèle de candidature pour un engagement à titre de temporaire pour 2018-19 : Annexe 3
  • CA n°6686 : Enseignement libre subventionné (confessionnel et non confessionnel)
  • CA n° 6685 : Enseignement officiel subventionné (communal, provincial et Cocof)
  • CA n°6684 : Enseignement organisé par la FWB
Un mot d'explications !
Depuis des années, nous dénonçons les statuts précaires de plusieurs catégories de membres du personnel de l’enseignement : psychomotriciens, puériculteurs,…
La CSC-Enseignement réclamait (et continue à réclamer) un statut pour ces membres du personnel triplement pénalisés : calcul de leur ancienneté diminué par un coefficient réducteur, instabilité d’emploi chaque année et chômage systématique en juillet et août.
Dans le cadre des travaux du Pacte, nous avons pu obtenir la statutarisation de 310 puériculteurs mais également de tous les psychomotriciens.
Dès septembre 2018, tous les maitres de psychomotricité seront engagés comme temporaires et éventuellement nommés dans le courant de l’année via une procédure dérogatoire «one shot», valable uniquement pour l’année 2018-2019. Mais attention, cette statutarisation ne se fera pas automatiquement : des démarches administratives devront absolument être faites en juin 2018 par tous les psychomotriciens.

Mais quelles sont ces mesures particulières ?

Pour être engagés comme temporaires,
les membres du personnel suivants devront répondre à un appel à candidature pour le 30 juin 2018 au plus tard et ce, par envoi recommandé
• les membres du personnel recrutés sous contrat d'ACS/APE en qualité de maîtres de psychomotricité.
• les maîtres de psychomotricité revêtant la qualité de membres du personnel temporaires prioritaires et ayant exercé dans la fonction ;
• les membres du personnel engagés à titre définitif en qualité de maîtres de psychomotricité pour une charge incomplète dans laquelle ils exercent la fonction.
Ces membres du personnel seront alors classés, au 1er septembre 2018, dans un nouveau classement par ordre d’ancienneté dans la fonction de psychomotricité. 
Nouveau mode de calcul de l'ancienneté pour les ACS/APE
Si vous êtes dans un contrat  d'ACS/APE, afin de vous mettre sur un même pied d’égalité par rapport aux trois autres catégories, le calcul d’ancienneté doit être modifié en tenant compte que le coefficient réducteur de 0,3 ne sera plus appliqué pour les 1200 premiers jours.
Par ailleurs, si vous désirez valoriser de l'ancienneté  auprès de chacun ou certains  des Pouvoirs organisateurs au sein desquels vous avez exercé vos fonctions dans le cadre d’un emploi partagé, vous devez  introduire un acte de candidature  auprès des PO concernés. Attention ! Dans ce cas, on ne tiendra plus compte de l'ancienneté globalisée mais de l'ancienneté acquise dans le PO concerné.
 Si vous rencontrez des difficultés pour vérifier ou calculer votre ancienneté, contactez sans tarder votre secrétariat régional CSC-E
Mode d’attribution des emplois
Dans un premier temps, les emplois seront attribués en priorité aux membres du personnel de cette nouvelle liste, mais à concurrence de la charge la plus élevée que ces membres du personnel ont occupée dans la fonction de maître de psychomotricité, sur une période continue de minimum six mois au cours des années scolaires 2015-2016, 2016-2017 et 2017-2018. Les emplois restant à pourvoir seront, dans un deuxième temps, attribués en priorité aux membres du personnel figurant sur cette même liste et, s’il reste encore des heures, les emplois seront attribués aux autres candidats dans le respect des mesures statutaires classiques.
Un exemple pour mieux comprendre :
Classement au 1/9/18 dans l'école A
Prestations en 2015-16
Prestations en 2016-17
Prestations en 2017-18
Astrid
1200 jours
13 périodes
8 périodes
12 périodes
Bernard
1080 jours
13 périodes
13 périodes
13 périodes
Corinne
720 jours
8 périodes
13 périodes
10 périodes
Danièle
378 jours
0 période
2 périodes
3 périodes
Au 1er septembre 2018, voici la répartition des 50 périodes octroyées à l’école A :
- 13 périodes à Astrid ;
- 13 périodes à Bernard ;
- 13 périodes à Corinne ;
- 3 périodes à Danièle.
Il reste 8 périodes à octroyer, elles seront données à Astrid.
Pour être bénéficier d'une nomination à titre définitif
L’appel aux candidats à l’engagement à titre définitif/à la nomination dans les emplois de maître de psychomotricité, pour l’année scolaire 2018-2019, aura exceptionnellement lieu durant le mois de juin 2018.
L'appel lancé par le Pouvoir organisateur indiquera la fonction à conférer, le volume des prestations des emplois offerts, les conditions requises dans le chef des candidats ainsi que la forme et le délai dans lesquels les candidatures doivent être introduites. 
Ceux qui avaient déjà répondu à un premier appel, devront impérativement répondre à ce nouvel appel et ce, pour le 30 juin 2018 au plus tard !
L’ordre des nominations sera semblable à celui de la dévolution des emplois pour les temporaires, expliqué ci-dessus.