Cahier de revendications du front commun

Notre cahier revendicatif demande en préalable un recensement des mesures non concrétisées des accords précédents et un calendrier d’exécution.
Nous dénonçons aussi les mesures prises par le Gouvernement fédéral et revendiquons une série de mesures réparatrices.

1. Revendications salariales

Pour revaloriser nos métiers, en pénurie croissante, nous mettons en avant plusieurs revendications salariales
- un alignement de la programmation sociale sur la fonction publique ;
- un nouveau barème lié à l’allongement de la formation initiale et les modalités d’accès à ce titre et barème pour les personnels en place ; -
- un nouvel échelonnement barémique en augmentant le nombre d’annales en début de carrière ;
- l’octroi d’une rémunération pour tous les membres du personnel qui accueillent des élèves en stage (enseignant, PAE, CPMS,…).


2. Revendications en matière de carrière,

En matière de carrière, nous exigeons le maintien des DPPR, la prise en compte du vieillissement des personnels par une réduction du temps de travail sans perte de salaire, des biennales après 25-27 ans d’ancienneté, une meilleure prise en compte de l’ancienneté dans le pot DPPR par un coefficient plus favorable, un congé de 1/10 temps à partir de 50 ans.
Par ailleurs, nous souhaitons notamment : 
- que des congés à temps partiel puissent être fractionnés sur l’année et plus seulement sur la semaine ; 
- une amélioration du mi-temps médical et du mi-temps thérapeutique ;
- une adaptation des conditions de travail sans perte de salaire et aménagement d’espaces de travail en cas de problème de santé ;
- rendre obligatoire le reclassement des gens inaptes à la fonction ;
- un allongement de la période de congés pour les circonstances familiales ;
- rendre obligatoire et allonger le congé de circonstance pour l’accouchement de la personne avec laquelle le membre du personnel vit en couple ;
- une accessibilité aux congés non rémunérés pour les temporaires ;
- une ancienneté statutaire inter-PO au sein du réseau.


3. Revendications en matière de conditions de travail

En termes de conditions de travail,nous demandons : 
- d’améliorer le décret «Taille des classes», notamment par la suppression des dérogations, la prise en compte des niveaux qui ne sont pas repris, la diminution des maxima à certains niveaux, … ;
- de rendre obligatoire le défraiement des frais de trajet (visites de stage, CPMS, intégration, etc.) et de fixer le montant fédéral pour les trajets en voiture ;
- d’octroyer un encadrement spécifique à tout élève à besoins spécifiques.

4. Revendications relatives aux discriminations barémiques et statutaires

Par ailleurs, nous demandons de mettre un terme à une série d’anomalies, de discriminations barémiques et statutaires.

5. Revendications sectorielles

Au-delà de ces demandes transversales, nous avons repris différentes revendications sectorielles prioritaires pour le fondamental, le secondaire, l’enseignement supérieur hors université, l’alternance, l’enseignement spécialisé, la promotion sociale, l’enseignement secondaire artistique à horaire réduit, les maîtres et professeurs de cours philosophiques, les éducateurs, les agents des centres CPMS, …

 Le nouveau VADE-MECUM est sorti de presse !

Tous nos délégués et mandataires peuvent le retirer dans leur secrétariat régional.